x

Catégorie : Nutrition

Legumes bbq Sorel Tracy

25 mai 2017 Catherine Paul

La saison du BBQ est commencée!

Catégorie : Nutrition

Durant l’été, j’adore sentir les odeurs des grillades se dégageant des BBQ de mon voisinage. Dans votre quartier, est-ce que la saison du BBQ est commencée? Vous servez-vous de votre BBQ de façon fréquente? Si c’est le cas, lisez ces quelques petits conseils afin de limiter les dommages que peut occasionner une grande utilisation du BBQ. Rassurez-vous : si vous suivez les conseils mentionnés à la fin de cet article, vous pourrez profiter de la saison du BBQ autant que vous le désirez!

Le BBQ est cancérigène?

Il est vrai que la cuisson du BBQ nécessite peu de matières grasses, donc elle peut sembler santé. Par contre, une mauvaise utilisation de votre BBQ peut possiblement augmenter les risques de cancer si vous optez pour ce mode de cuisson de façon répétée. Ceci étant dit, si vous utilisez le BBQ 2 à 3 fois par année, vous n’avez pas à vous inquiéter. En fait, ce n’est pas le BBQ en tant que tel qui est cancérigène, mais plutôt les substances suivantes :

Benzopyrène

Les viandes contiennent des gras saturés. Lorsque le jus s’écoule de la viande, les gras saturés entrent en contact avec les flammes ou les briquettes. C’est à ce moment que le benzopyrène se forme, une substance potentiellement cancérigène.

Amines hétérocycliques

La cuisson à haute température produit aussi des amines hétérocycliques, des substances nocives et potentiellement cancérigènes provenant des protéines des viandes. Ces substances peuvent interagir avec les gènes et participer au développement du cancer.

Qu’en est-il des légumes grillés? Étant donné que les substances potentiellement cancérigènes proviennent des gras saturés et des protéines, les légumes ne devraient pas poser problème, car ils n’en contiennent pas.

Comment réduire les risques?

  • Limiter les viandes très grasses sur le BBQ (choisir des viandes maigres, du poisson ou de la volaille)
  • Enlever tout le gras visible avant de faire cuire
  • Cuire la viande en papillote pour éviter qu’elle entre en contact avec les flammes
  • Cuire la viande sur la grille du dessus (pour éviter le contact avec les flammes)
  • Ne pas piquer la viande lors de la cuisson! Autrement, le gras qui s’écoule produit une flamme donc augmente la libération du benzopyrène
  • Utiliser une pince ou une spatule pour retourner la viande
  • Faire mariner la viande dans un mélange contenant soit du vinaigre ou du jus de citron (cela protégera la surface de la viande)
  • Faire cuire la viande lentement (à feu moyen)
  • Assurez-vous que la grille est bien propre
  • Essayer les substituts de viandes (galettes à hamburger Yves Veggie, Soyarie ou Sol cuisine. Les saucisses GUSTA, etc.). Ces options végétariennes contiennent moins de gras saturés.

 

Bref, si vous suivez ces quelques conseils, vous diminuez grandement vos expositions aux substances nocives et vous mangerez sans inquiétudes.

Une chose à retenir : vous pouvez manger les légumes grillés à volonté!

 

source photo : Shutterstock

DONNEZ-NOUS VOS COMMENTAIRES

Sorel-Tracy & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.

À propos de l'auteur

Catherine Paul

Grande passionnée de cuisine et de saine alimentation, je suis une nouvelle nutritionniste dans la région. É…