x

Catégorie : Sports

sport menopause sorel tracy

23 février 2017 Marie-Christine Ménard et Andréanne Massé-Roy

L’activité physique et la ménopause

Catégorie : Sports

Vous avez atteint ce stade de votre vie où votre corps vous averti qu’il change. Le taux d’œstrogène diminue et vous avez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Bouffées de chaleur;
  • Gain de poids;
  • Fatigue accrue;
  • Troubles de l’humeur et/ou du sommeil;
  • Articulations douloureuses.

La ménopause est bel et bien arrivée. Pas de panique! L’activité physique est un remède efficace pour contrer les effets indésirables de la ménopause.

En quoi l’activité physique est-elle bénéfique pour la ménopause?

L’activité physique permet de réduire le taux du mauvais cholestérol et d’augmenter le taux du bon cholestérol. Il est donc bénéfique d’être actif lors de la ménopause puisque le gain de poids est souvent une conséquence de cette période de notre vie. Intégrer une activité physique de 30 minutes par jour (intensité modérée) pour avoir un bon taux de cholestérol.

En fait, la masse musculaire tend à diminuer au fil du temps et la masse graisseuse augmente. Pourquoi la masse graisseuse augmente t-elle ? En raison de la fonte musculaire importante, le métabolisme de base diminue beaucoup. Vous brulez donc moins de calories par jour. Pour contrer la perte de masse musculaire, il est primordial de rester actif. Pensez à intégrer des exercices de musculation pour éviter les dégâts du déclin de la masse musculaire.

Le risque d’être atteint d’ostéoporose augmente de façon considérable lorsqu’une femme est ménopausée puisque la masse osseuse diminue avec l’âge. Pour mettre toutes les chances de votre côté, inclure une activité physique hebdomadaire comme la marche peut limiter la perte osseuse. Jumelé à une supplémentation en calcium et vitamine D, l’activité physique peut contrecarrer les dommages de l’âge sur la densité osseuse.

En résumé, pour éviter d’être atteint d’ostéoporose, pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire, pour limiter la perte de masse musculaire et pour combattre les effets indésirables de la ménopause (et l’andropause! Car oui, Messieurs, vous êtes aussi sujets à ces problèmes), l’activité physique est LA solution.

Consultez un kinésiologue pour un plan d’entrainement axé sur vos objectifs, sur vos préférences en terme d’activité physique et sur votre condition physique.

 

Source photo : Shutterstock

DONNEZ-NOUS VOS COMMENTAIRES

Sorel-Tracy & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.

À propos de l'auteur

Marie-Christine Ménard et Andréanne Massé-Roy

Nous sommes deux kinésiologues, fondatrices de KinéCible, une entreprise de conditionnement physique qui offre des services …

S'inscrire à l'infolettre