x

Catégorie : Sports

ChroniqueCourbature Soreltracyetcie

2 octobre 2018 Sophie Toulouse

MIEUX COMPRENDRE LES COURBATURES.

Catégorie : Sports

Et oui, toute bonne chose a une fin… même les vacances. C’est déjà le temps de redémarrer notre vieille routine et de reprendre nos bonnes habitudes. Certains peuvent trouver que leur retour est plus difficile que d’autres, surtout lorsqu’on parle d’entrainement. Certaines raideurs, inconforts et sensibilités peuvent faire surface et ce n’est pas toujours facile. Sachez que cette douleur temporelle se nomme une courbature. C’est une réaction normale de votre corps après des mouvements inhabituels ou un certain repos d’activité physique.

Définissons ensemble qu’est-ce qu’une courbature ?
Une courbature se crée lors d’une surcharge musculaire. Elle peut survenir lors d’un entrainement plus intense, d’une activité ou une sollicitation musculaire inhabituelle. Soyons sur la même longueur d’onde : l’acide lactique n’est pas responsable de vos courbatures. Bien sûr, elle est présente lors de votre entrainement, mais elle disparait à faible intensité ou à l’arrêt de l’effort. Les courbatures, quant à elles, présentent leur pic de douleur 12-48heures post-entrainement. Donc, vous pouvez remarquer la logique. Alors ? D’où vient cette sensation désagréable?
Aux moments de votre activité inhabituelle, des micro-déchirures se créent dans le muscle, ce qui provoque une fuite de calcium et une réaction inflammatoire. Que vous soyez athlète de haut niveau ou une personne qui veut reprendre l’activité physique, vous n’êtes pas à l’abri de ce phénomène.

Est-ce que je saute mon prochain entrainement ?
Il est judicieux d’entrainer un muscle fatigué. Il faut toujours garder en tête que la récupération musculaire fait partie de votre programme d’entrainement. SI vous êtes enthousiasmés par votre prochaine séance au gym, il est conseillé de varier votre entrainement et d’opter pour une séance cardiovasculaire, ce qui favorise l’afflux sanguin, ou sinon de travailler un autre groupe musculaire.

Quels sont les moyens pour réduire les effets ?
Votre premier réflexe sera probablement de vous étirer pour atténuer les courbatures. Cependant, ce n’est pas la meilleure solution. Étirer des fibres musculaires qui sont déjà fragilisées, c’est comme de tirer sur un élastique endommagé : ça risque d’augmenter les risques de fissures. Que faire alors? Malheureusement, il n’y a pas de recette miracle. Une bonne alimentation et hydratation permet d’accélérer le processus de récupération. La cryothérapie (application de froid) est aussi très utilisée en milieu clinique. Le meilleur moyen pour les prévenir est de continuer à bouger régulièrement, de s’échauffer et de s’étirer à chaque séance d’entrainement.1-2

Sophie Toulouse Marcotte
Kinésiologue, étudiante en thérapie du sport
Entraineure-Chef chez Énergie cardio de Sorel-Tracy


le sorel-tracy & cie est rendu possible grâce à la contribution de l'équipe d'agence Caza!

Image source : De Yuganov Konstantin/Shutterstock.com

  1. DELAVIER, F. GUNDILL, M. La méthode Delavier de musculation (2010), vol 2. p.43
  2. Musculation-nutrition. Musculation et courbature : tout savoir pour les éviter. (2018). (consulté le 25 septembre 2018) en ligne

DONNEZ-NOUS VOS COMMENTAIRES

Sorel-Tracy & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.

À propos de l'auteur

Sophie Toulouse

Je suis une jeune femme très entreprenante qui a la chance de suivre des équipes sportives et …

S'inscrire à l'infolettre